28 et 29 juillet 2018 : Portes ouvertes à la Maison des Abeilles à la Breille les Pins

Les abeilles ont été très présentes dans l’actualité de ces dernières semaines. De nombreuses colonies ont été décimées tandis que de nombreuses ruches ont été désertées. Il y a en Maine et Loire environ 600 apiculteurs dont seulement 25 professionnels. D’après les chiffres de la chambre d’agriculture, la mortalité des abeilles dans le département a été de 15 à 20 % pour l’hiver 2017-2018. D’après Jacques et Dominique Girard apiculteurs à la Breille les Pins, « la mortalité des abeilles est due à 3 facteurs principaux. Tout d’abord l’emploi de pesticides dans l’agriculture, principalement les néonicotinoïdes ». Ce produit agit sur le système nerveux des insectes. « Maintenant, nous sommes moins embêtés par ce problème car les agriculteurs ont pris conscience du danger et se sentent plus concernés : ils ont besoin de l’abeille comme agent pollinisateur. Le deuxième fléau est le frelon asiatique qui a envahi la France depuis une dizaine d’années. Il attrape les abeilles en plein vol. Elles lui procurent des protéines. Il est particulièrement virulent au printemps quand il sort de terre après son hibernation ou en automne quand il fait ses réserves de protéines pour l’hiver. Les maladies représentent la dernière menace pour les abeilles ; essentiellement le varroa un acarien qui suce le sang de l’abeille. Mais là encore, un traitement anti acarien annuel est suffisant pour protéger la ruche ». La maison des Abeilles que font vivre Jacques, et Dominique Girard ainsi que leurs épouses est une entreprise familiale depuis 1920. Elle a été créée par René Girard, le grand père de Jacques et Dominique. Elle possède environ 900 ruches situées dans un rayon de 100 km autour de la commune. La Maison des Abeilles ouvrira ses portes les 28 et 29 juillet prochains, ainsi que les 25 et 26 août. Les visiteurs pourront tout apprendre de la vie des abeilles, assister à l’ouverture d’une ruche, voir le processus d’extraction du miel. Ils pourront aussi déguster les différents miels produits. Comme chaque année les visiteurs pourront acheter du miel à la tireuse. Il faudra amener son récipient. Entrée gratuite.

DSC06485
Ouverture d’une ruche

DSC06487
Extraction d’un cadre

DSC06489
Gros plan sur les alvéoles

 

DSC06491
Gros plan sur les alvéoles

rDSC06494
La reine (avec le point rouge) au milieu des ouvrières

DSC06444
Jacques engage un cadre dans la machine qui va extraire le miel

DSC06445
Dans un premier temps, la machine ouvre les opercules de cire

DSC06448DSC06450DSC06455DSC06456

DSC06463
Les cadres sont ensuite passés dans une centrifugeuse qui va séparer le miel de la cire

DSC06467
Le miel est ensuite récupéré…

DSC06470
…et entreposé en barils

 

14 juillet 2018 : fête nationale

Après la paëlla géante et le bal organisés le soir du 13 juillet dernier par le comité des fêtes de la commune, une aubade a eu lieu le 14 juillet. Le Bazic’Orchestra, l’harmonie de Brain sur Allonnes et une délégation des pompiers ont défilé du foyer rural jusqu’à la place de église où la Marseillaise a été jouée. Elle fut suivie par d’autres morceaux du répertoire de l’harmonie brainoise. Cette aubade s’est déroulée sous le chêne bicentenaire planté en 1791 ; celui planté en 1789 n’ayant pas survécu. Durant son allocution, Yves Boucher, le maire de la commune a rappelé ce que représentait la Fête nationale et en a profité pour donner des nouvelles du vieux chêne qui commençait à donner des signes de vieillissement : « il a subi des expertises réalisées par l’ONF ; les résultats nous rassurent un peu : il va falloir tailler les branches abîmées et les tests de traction ont montré qu’il tenait encore bien. Il va donc falloir le bichonner… » Pour la petite histoire, la commune de Brain-sur-Allonnes s’est engagée à offrir aux nouveaux mariés de la commune, un chêne à planter dans leur jardin. À l’automne, un deuxième arbre est planté dans la forêt communale à un endroit nommé le Bois des amoureux. Ces jeunes chênes sont issus de glands de notre bicentenaire.

DSC05965 - CopieDSC05967 - CopieDSC05968 - CopieDSC05969 - CopieDSC05971 - CopieDSC05972 - CopieDSC05973 - CopieDSC05974 - CopieDSC05975 - CopieDSC05976 - CopieDSC05977 - CopieDSC05979 - CopieDSC05980 - CopieDSC05982 - CopieDSC05993 - CopieDSC05994 - CopieDSC05995 - CopieDSC05996 - CopieDSC05997 - CopieDSC05998 - CopieDSC05999 - CopieDSC06002 - CopieDSC06003 - CopieDSC06004DSC06005