30 juin 2018 : inauguration de la nouvelle aire pour camping-cars

Le 30 juin dernier, Yves Boucher, maire de Brain sur Allonnes a inauguré deux nouveaux sites tournés vers le tourisme : le nouveau parc pour camping-car et le sentier Mademoiselle. L’ancien camping créé en 1966 avait reçu sa 2e étoile en 1978, mais avait fermé en 2003. En 2005, le camping ouvre à nouveau mais seulement pour les ramasseurs de myrtilles saisonniers. En 2011, il est séparé en deux parties, une pour les saisonniers, l’autre pour les camping-caristes avec une station d’utilisation des fluides par jeton. De 2011 à maintenant, le camping a vivoté. C’est pourquoi la municipalité de Brain sur Allonnes, à l’instar de ce qui avait été fait à Villebernier, avait décidé en 2017 de déléguer la gestion de ce parc à la société Camping-cars Park. La mise aux normes a coûté 68 710 € à la commune et 330 heures de travail aux services techniques de la commune. Comment cela fonctionne : le camping-cariste achète une carte PASS’ETAPES au prix de 4 €. Elle et valable à vie et donne accès à toutes les aires du réseau et aux services une fois sur l’aire. La carte est rechargeable et elle n’est débitée qu’à la sortie du camping. Pour le site de Brain sur Allonnes le tarif pour 24 heures est de 10,80 € du 1er juin au 30 septembre et de 8,40 € le reste de l’année. Pour le groupe Camping-cars Park, le site de la commune est intéressant avec la proximité de la piscine et de la de la forêt qui offre de nombreuses randonnées. En 2020, la proximité du pôle tourisme nord saumurois de la chevalerie de Sassé sera un atout supplémentaire.

DSC05794DSC05797DSC05798DSC05799DSC05800DSC05801DSC05802

30 juin 2018 : inauguration du sentier Mademoiselle Gabrielle

Un nouveau sentier a été inauguré le 30 juin à Brain sur Allonnes. Il s’agit du sentier Mademoiselle Gabrielle. Accessible aux personnes à mobilité réduite, agrémenté de sculptures de bois représentant des animaux de la forêt, équipés de tables et de bancs, ce sentier comporte aussi des agrès pour les jeunes et les moins jeunes. Il se situe sur une parcelle entièrement close ce qui empêche les jeunes enfants de sortir du sentier. Ce sentier a été baptisé sentier Mademoiselle Gabrielle pour rendre hommage à Gabrielle Roussel de Courcy conseillère municipale de la commune de 1953 à 1983. Cette brainoise a largement œuvré pour que 192,45 hectares de la forêt de Courcy qui appartenait à son père soient vendus à la commune plutôt qu’à un autre acquéreur potentiel. La maîtrise d’œuvre pour ce chantier avait été confiée à l’ONF. Le coût de ce sentier est de 50 324 € sans compter les heures de travail des services technique de la commune. Connecté d’un côté au Camping-Car Park et de l’autre au futur Pôle de Tourisme Nord-Saumurois de la Chevalerie de Sassé, ce sentier est un nouvel atout touristique pour la commune.

DSC05811DSC05812DSC05815DSC05816DSC05817DSC05820DSC05822DSC05826DSC05830DSC05831DSC05836DSC05837DSC05839PIC_0155

17 mai 2018: Un nouvel agent municipal à Brain

Émilie Chaillou a 25 ans. Elle vient de décrocher un premier contrat à la municipalité de Brain sur Allonnes. Dans un an elle sera stagiaire et titularisée l’année suivante. Auparavant, elle a travaillé durant 1 an dans le même domaine à la mairie de Longué. Elle adore ce métier, elle adore la nature et les fleurs et de ce coté là, la commune de Brain sur Allonnes est bien servie. Émilie est titulaire d’un bac pro « Espaces verts » et du permis poids lourd. Pascal le responsable des services technique de la commune est heureux de disposer d’un agent avec de telles compétences : il pourra dans le futur lui confier l’équipe « espaces vert » et elle pourra, d’ici là, encadrer les stagiaires.

 

Clôture du Printemps des familles dans la joie et la bonne humeur

Vendredi 20 avril, dans la soirée, de nombreuses familles du Pays Allonnais se sont retrouvées au foyer rural de Brain sur Allonnes pour la soirée organisée à l’occasion de la clôture du Printemps des familles. Cette manifestation organisée et coordonnée par l’association EVS (espace de vie sociale) du nord saumurois a proposé entre le 23 mars et le 20 avril de nombreuses activités au profit des familles. Des « cafés parents » ont favorisé des échanges entre parents et avec des professionnels ; des ateliers « parents-enfants » ont permis aux familles des activités ensemble (yoga, karaté) et de nombreuses animations diverses ont rassemblé de nombreux habitants du pays Allonnais facilitant les relations entre les populations des 7 communes ainsi que les rapports intergénérationnels. Pour Catherine Goizet, chargée de mission à l’EVS Nord saumurois, « ce premier Printemps des familles a été un franc succès et ce sera encore mieux l’année prochaine ».
Les travailleurs sociaux, partenaires de cette manifestation ont eux aussi leur satisfaction d’avoir accompagné ce projet dynamique et intéressant pour les familles. Pour eux « ce fut une belle initiative qui a favorisé le lien entre les communes, a permis de rencontrer les autres acteurs sociaux et qui surtout a montré que les familles rurales ne sont pas isolées ». Les parents qui ont participé à cette manifestation ont témoigné leur satisfaction. Pour Sébastien, coach de vie, les différentes rencontres lui ont apporté « plein de bonnes choses pour l’enfant. Elles ont amené à réfléchir sur certaines choses de la vie que l’on a tendance à mettre de côté et dans le cas des familles recomposées de comprendre ce qui est le mieux pour l’enfant. »

evs1